Eveil / Initiation / Danse

eveil initiation dansev2

Musique

musiquev2

Physique

physiquev2

Artistique & Autre

artistiquev2

Objectifs pédagogiques

Répondre aux attentes des enfants et leur faire découvrir des activités auxquelles ils n'ont pas accès

Répondre aux attentes des enfants correspond au fait de leur proposer des activités qu'ils connaissent et qu'ils apprécient afin de satisfaire leurs envies.

Proposer des activités nouvelles représente une mission importante de l'animation socioculturelle.

Favoriser la mixité sociale.

La commune d'Alfortville présente la particularité géographique de s'étendre du nord au sud.

Chaque extrémité de la ville héberge des habitants de catégories sociales différentes.

L'association possède un atout majeur en disposant de deux structures d'accueil situées dans chacune des extrémités de la commune.

Notre objectif est donc de favoriser la mixité de catégories sociales au sein des groupes d'enfants accueillis par l'association.

De plus, afin de prendre en compte les caractéristiques sociales de chacun des participants aux activités, nous avons mis en place une politique de tarification basée sur le calcul du quotient familial.

Associer les parents, renforcer les liens avec les familles.

Les échanges avec les familles permettent d'approfondir la connaissance réciproque entre les parents des enfants et les membres de l'association.

Cette connaissance permet de découvrir le contexte dans lequel évolue l'enfant et donc de mieux cerner ses besoins.

Elle permet également aux familles de connaître davantage les aides offertes par l'association.

Développer les échanges entre les enfants d'âges différents.

Il existe de nombreuses interactions entre les membres d'un même groupe.

Nous incitons les enfants d'âges différents à communiquer entre eux par le biais de techniques d'animation telles que les grands jeux en équipe ou l'organisation de groupes responsables des temps de vie quotidienne (cuisine, vaisselle...).

En réunissant ainsi des enfants d'âges différents, les contacts sont favorisés et s'opèrent naturellement.

En effet, les plus grands aident régulièrement les plus petits, ce qui responsabilise les aînés et encourage les petits à acquérir plus d'autonomie.

Les moyens

Humains

Les animateurs sont permanents de l'association et sont diplômés par des brevets d'état, BEATEP, BPJEPS, BAPAAT, BEES, BAFD, BAFA. Ils sont également titulaires du permis de conduire.

L'équipe, composée de 6 personnes dont un coordinateur, travaille sous la responsabilité du directeur de l'association.

Matériel et locaux

L'association dispose de deux minibus 9 places.

Deux salles de l'Espace Culturel des Pontons et la Créa'thèque située à l'Espace Culturel Jean Macé sont spécifiquement attribuées pour l'accueil des jeunes durant les vacances scolaires.

Les stages sont généralement organisés au sein des locaux de l'association.

Financiers

Le budget du club des 9-13 ans est majoritairement alimenté par des financements issus de la ville d'Alfortville et du Conseil général du Val de Marne.

L'état contribue également au budget du club par des crédits attribués dans le cadre des projets Ville Vie Vacances.

Évaluation

Répondre aux attentes des enfants et leur faire découvrir des activités auxquelles ils n'ont pas accès.

Afin de déterminer si les propositions d'activités faites aux jeunes correspondent à leurs attentes, ou ont été des découvertes, les participants seront soumis à un questionnaire.

De plus, les animateurs peuvent également recueillir des informations de façon orale, contournant ainsi les réticences de certains enfants face à l'écrit.

Ainsi, des réunions de « goûters-bilan » permettront aux animateurs de noter les réponses des enfants.

D'autre part, le journal est un support permettant de diffuser un questionnaire sous forme de jeu et ainsi recueillir de plus amples informations.

Favoriser la mixité sociale.

Les jeunes, participant à nos activités sont inscrits dans une liste comportant notamment les adresses des jeunes.

Ce fichier sera utilisé pour quantifier le nombre de jeunes en fonction de la zone géographique du lieu de leur habitation.

D'autre part, ce fichier peut également être utilisé pour répertorier la composition des groupes au sein de chaque animation.

Ainsi nous sommes en mesure de déterminer le niveau de mixité sociale au sein de chaque groupe d'enfants et pour chacune des animations proposées.

Associer les parents, renforcer les liens avec les familles.

Afin d'évaluer la qualité du lien créé entre l'association et les familles, il est nécessaire de quantifier le nombre de rencontres organisées.

Il est également important d'établir une classification de ces réunions selon l'objectif de celles-ci (réunion d'information, goûter de fin de séjour, ludo-café ...).

Ce procédé nous permettra de déterminer quel type de réunion est le plus efficace pour renforcer le lien avec les familles.

Développer les échanges entre les enfants d'âges différents.

Cet objectif est particulièrement délicat à quantifier de façon numéraire. En effet les relations entre les jeunes sont difficilement mesurables.

En revanche les bilans, effectués en équipe à l'issue de chaque session, nous permettront de recueillir les impressions et les remarques des animateurs ou des intervenants.

Ainsi les interactions entre les jeunes pourront être repérées et évaluées en termes de quantité et également sur un aspect qualitatif.

Les rôles de l'animateur

Chaque enfant est différent et c'est le rôle de l'animateur de prendre chaque individu en considération dans le groupe et non le groupe comme un tout.

Il accompagne les enfants dans ses apprentissages et les aide à prendre conscience d'eux-mêmes, à penser par eux-mêmes, à affirmer et défendre leurs propres idées.

Auprès des enfants

  • Il est garant de la sécurité physique et affective des enfants.
  • Il est à l'écoute des enfants et répond à leurs demandes.
  • Il sait accepter le refus ; solliciter sans forcer.
  • Il est force de proposition et s'adapte quand une activité ne fonctionne pas.
  • Il a le rôle de permettre aux enfants de s'amuser mais aussi de découvrir et d'expérimenter.
  • Il sait adapter les activités à l'âge des enfants.
  • Il gère complètement son activité de la préparation jusqu'au rangement. (véhicules, locaux, ...)
  • Il respecte les enfants en tant qu'individu à part entière. Il fera en sorte que le groupe « n'écrase » pas les personnalités. Ainsi, l'animateur sera notamment vigilant vis-à-vis des situations d'exclusion ou de domination.
  • Il fait part à l'adjoint sanitaire des problèmes survenus au cours de la journée (mêmes minimes + registre d'infirmerie). Il est donc capable d'intervenir pour des soins courants.
  • Il connaît les principales règles de sécurité référentes aux activités.
  • IL est un référent, il montre le bon exemple (langage, santé, attitude...).
  • Il fait preuve de bon sens.

Avec ses collègues

  • Il respecte ses collègues.
  • Il sait travailler en équipe et écouter l'autre.
  • Il participe aux réunions de préparation.
  • Il sait se remettre en question et avoir un positionnement sur son action.
  • Il respecte le travail de l'autre (surveillants de baignade, prestataires de service, personnel de service, chauffeur du bus, etc...).

Avec les parents

  • Il discute avec les parents lorsqu'ils sont demandeurs vis-à-vis de leur enfant.
  • Il sait répondre à des demandes d'organisation ou sait orienter vers les personnes concernées.
  • Il est présent aux moments de l'accueil et du départ.

L'adjoint assistant sanitaire

  • Il est l'intermédiaire entre l'équipe d'animation et la direction en ce qui concerne le suivi sanitaire du séjour.
  • Il est responsable de l'infirmerie, du suivi sanitaire, des soins, des trousses à pharmacie.
  • Il gère les traitements à administrer sous ordonnance médicale fournie par les parents.
  • Il connaît les particularités médicales des enfants et en informe les animateurs.
  • Il vérifie l'existence des adresses de médecins rattachés au centre de vacances.
  • Il gère les Fiches Sanitaire de Liaison.
  • Il gère le cahier d'infirmerie.
  • Il est le référent en matière de santé auprès des parents.

L'équipe d'animateurs et animatrices

Abdellah BRAHMI, Nicolas EMBOULÉ, Cheikh M'BENGUE, Célia OPRESCO, Hervé POICHOTTE

 

Les moyens

 

-                                                                     Humains :

 

Les animateurs sont permanents de l’association et sont diplômés par des brevets d’état, BEATEP, BPJEPS, BAPAAT, BEES, BAFD, BAFA. Ils sont également titulaires du permis de conduire.

L’équipe, composée de 6 personnes dont un coordinateur, travaille sous la responsabilité du directeur de l’association.

 

 

-                                                                     Matériel et locaux :

 

L’association dispose de deux minibus 9 places.

Deux salles de l’Espace Culturel des Pontons et la Créa’thèque située à l’Espace Jean Macé sont spécifiquement attribuées pour l’accueil des jeunes durant les vacances scolaires.

Les stages sont généralement organisés au sein des locaux de l’association.

Le club des 9-13 ans dispose également de matériel sportif, ainsi que de matériel pédagogique et une table de ping-pong.

 

 

     -     Financiers :

 

Le budget du club des 9-13 ans est majoritairement alimenté par des financements issus de la ville d’Alfortville. L’état contribue également au budget du club par des crédits attribués dans le cadre des projets Ville Vie Vacances. Enfin les familles participent au budget selon le niveau de leurs revenus.

 

 

 

 

Évaluation

 

-Répondre aux attentes des enfants et leur faire découvrir des activités auxquelles ils n’ont pas accès.

Afin de déterminer si les propositions d’activités faites aux jeunes correspondent à leurs attentes, ou ont été des découvertes, les participants seront soumis à un questionnaire. De plus, les animateurs peuvent également recueillir des informations de façon orale, contournant  ainsi les réticences de certains enfants face à l’écrit. Ainsi, des réunions de « goûters-bilan » permettront aux animateurs de noter les réponses des enfants.

D’autre part, le journal est un support permettant de  diffuser un questionnaire sous forme de jeu et ainsi recueillir de plus amples informations.

 

-Favoriser la mixité sociale.

Les jeunes, participant à nos activités sont répertoriés dans une liste comportant notamment les adresses des jeunes. Ce fichier sera utilisé pour quantifier le nombre de jeunes en fonction de la zone géographique du lieu de leur habitation. D’autre part, ce fichier peut également être utilisé pour répertorier la composition des groupes au sein de chaque animation. Ainsi nous sommes en mesure de déterminer le niveau de mixité sociale au sein de chaque groupe d’enfants et pour chacune des animations proposées.

 

 

-Associer les parents, renforcer les liens avec les familles.

Afin d’évaluer la qualité du lien créé entre l’association et les familles, il est nécessaire de quantifier le nombre de rencontres organisées. Il est également important d’établir une classification de ces réunions selon l’objectif de celles-ci (réunion d’information, goûter de fin de séjour, ludo-café …). Ce procédé nous permettra de déterminer quel type de réunion est le plus efficace pour renforcer le lien avec les familles.

 

 

-Développer les échanges entre les enfants d’âges différents.

 

Cet objectif est particulièrement délicat à quantifier de façon numéraire. En effet les relations entre les jeunes sont difficilement mesurables. En revanche les bilans, effectués en équipe à l’issue de chaque session, nous permettront de recueillir les impressions et les remarques des animateurs ou des intervenants. Ainsi les interactions entre les jeunes pourront être repérées et évaluées en termes de quantité et également sur un aspect qualitatif.